Archives du mot-clé pas mon président

Grande soirée unitaire le 12 décembre

Grande soirée unitaire le 12 décembre à Paris en présence d’un grand nombre d’organisations de droite : le collectif “Pas mon président”, mais aussi la gazette en ligne Le Rouge et Le Noir, la SCAH (section carrément anti Hollande), le collectif “Hollande Dégage”, le cercle des Avocats contre la répression policière et idéologique, le collectif Solidarité Pour Tous, l’Action française étudiante, …

1483441_368724456598283_456793964_n

11 novembre : Hollande fait arrêter les patriotes !

arrestations-590x442Lundi 11 novembre 2013, il est 10h30 sur les Champs Élysées. La police socialiste rafle tranquillement des spectateurs dont des membres du collectif « Pas mon Président » qui avait appelé à manifester ce jour pour demander pacifiquement la démission d’un président coupé du peuple et indigne de célébrer le centenaire de notre Grande Guerre.

Écartés de manière musclée, embarqués dans un fourgon, emmenés manu-militari au fameux commissariat du 18ème arrondissement de Paris – centre de détention devenu le symbole de la répression socialiste – puis finalement longuement interrogés, nous avons commis le seul crime de ne pas être d’accord avec François Hollande.

Au-delà des quelques heures de privation de liberté, cet incident met parfaitement en lumière les méthodes d’intimidation du pouvoir socialiste. L’arrestation de quelques individus et le plan comm’ du caporal Valls n’ont pas empêché François Hollande de se faire copieusement huer par le peuple français tout au long de son parcours, comme en attestent tous les témoignages et vidéos.

Face à la juste colère, François Hollande, humilié, use du rapport de force et fait arrêter les patriotes. Le collectif « Pas mon Président » en prend bonne note et appelle l’ensemble de ses  sympathisants à ignorer les intimidations et à se rendre plus que jamais massivement aux prochaines manifestations, avec une seule revendication : sa démission !

Collectif PAS MON PRESIDENT
www.pasmonpresident.com / facebook / twitter

11 novembre, Hollande ne doit rien célébrer… Il doit dégager !

Le discours pathétique qu’a fait hier François Hollande pour lancer les commémorations de la Grande Guerre constitue la énième provocation d’un président totalement déconnecté de son peuple et des réalités.

hollande-11-novembre-degage-590x332

Tellement obsédé par son idéologie fondée sur la culpabilisation des Français, François Hollande en est même arrivé à confondre la première et la seconde guerre mondiale.

Alors qu’on voit déjà poindre un hommage démesuré aux soldats (minoritaires) des colonies, allons-nous laisser Hollande représenter nos 1 300 000 aïeux morts pour la France ?

Mariage homo, régularisations massives de clandestins, humiliation dans la grotesque affaire “Leonarda”, attitude belliqueuse insensée à l’encontre de la Syrie, la liste n’en finit plus de s’allonger… Alors qu’il s’acharne à détruire tout ce qui a fait la grandeur de notre pays, Hollande n’a plus qu’une seule alternative : dégager !

La commémoration de la Grande Guerre appartient au peuple et pas à cettte clique d’idéologues qui ne représentent plus personne. C’est pourquoi nous appelons tous les Français à rejoindre ce lundi 11 novembre sur les Champs Élysées la manifestation organisée par le collectif “Hollande-Démission”.

Tous ensemble, au delà des attaches partisanes, venez récupérer un bonnet rouge et lui dire de partir, maintenant. Rendez-vous sur les Champs Élysées le 11 Novembre à 11h11, vers la place de l’Étoile.

Collectif PAS MON PRESIDENT
www.pasmonpresident.com / facebook / twitter

Le 11 Novembre, Honorons nos anciens en nous levant pour la FRANCE!

Hollande-Demission-Quimper-BonnetsRouges-960x460Les Bonnets Rouges, c’est le peuple qui prend à son compte la revendication citoyenne et fait reculer le gouvernement et sa bêtise. Partie d’une Bretagne qui ne se laisse pas faire, les Bretons courageux montrent un exemple qui veut partout être suivi. Partout sur les réseaux sociaux fleurissent les pages « Bonnets Rouges’, les comptes twitter Bonnets Rouges pour chaque département.

Ce n’est pas une mode, c’est un mouvement.

Je rentre de Quimper, où j’ai pu afficher bien haut la Banderole géante HOLLANDE-DEMISSION. Aidé d’un camarade, nous attendions pas moins de trois équipes de jeunes pour l’Action. Arrivés avec quatre heures d’avance nous avions reconnu le terrain. Les groupes devaient arriver en avance aussi, mais les CRS avaient mis en place des filtrages qui ralentissaient tellement le trafic que d’immenses bouchons se sont formés. Une demie heure avant de passer à l’action, nous n’étions encore qu’une poignée. Mais nous n’étions pas sans ressources : nous étions munis d’un petit stock de badges hollande-demission, que nous avons offerts. Quel accueil enthousiaste de la part de ceux qui les reçoivent! L’équipe pour soutenir la banderole s’est donc reconstituée, spontanément. Hollande démission? Besoin de soutiens? Il suffisait de demander… Et aujourd’hui nous vous demandons : Faites passer le mot !

Ce mouvement de Fronde Fiscale est une chance pour la France, le climat est à la contestation. Les Français reprennent courage. Bonnets rouges, badges Hollande-Démission, Banderole aérienne, et cette foule qui scande « Hollande Démission » à Quimper : il y a une continuité. Le mouvement se prolonge, une victoire en appelle une autre, tant que le combat n’est pas gagné. Et la France, aujourd’hui, a besoin de nous. L’heure est au rassemblement, pour sauver la France de ces impôts et gaspillages qui étranglent son énergie, sa vie. C’est parce que le 11 Novembre appartient à notre HISTOIRE, qu’en FAISANT L’HISTOIRE ce même 11 Novembre, nous faisons honneur à nos aînés.

Ne laissons pas le président catastrophe chercher à redorer son image par l’exercice régalien du pouvoir. Hollande est-il digne de déposer en notre nom une gerbe sur la tombe du soldat, qui, lui, était courageux? Lui, le flamby, le menteur, le ridicule, l’ambitieux parvenu qui ruine la France? Non. Il est INDIGNE. Les Français du siècle passé se sont donnés sans compter, ils méritent une chose : que nous fassions mémoire non par les paroles creuses d’un président sans honneur, mais en faisant mémoire par nos actes, le salut d’une génération qui reprend le courage de ses aïeux. Donnons au 11 Novembre à nouveau toutes ses lettres de noblesse :Nos aînés sont tombés pour la patrie, levons nous pour notre France.

C’est pourquoi, nous nous donnons tous rendez-vous sur les Champs Elysées le 11 Novembre à 11h11, côté place de l’Etoile. Nos bonnets rouges symboliseront notre courage, qui est la meilleure façon d’honorer nos aïeux.

La Mobilisation commence maintenant : faites passer le mot!

Hollande démission!

Ils ont fait entendre la voix de la France à Solférino : la justice socialiste leur fait payer !

923111_376288649146617_1757688753_nCommuniqué du 26 juillet 2013

Les 19 jeunes garçons et filles qui avaient déployé la banderole « HOLLANDE DÉMISSION ! » sur la terrasse du siège du PS rue de Solférino, le 26 mai dernier, ont été jugés hier.

Alors qu’ils s’agissait d’une action totalement pacifique et sans aucune casse (les seules violences constatées par le tribunal ont été celles de militants socialistes ayant fait usage de bombes lacrymogènes !), ils ont été condamnés à 2 400 € d’amende et 3 600 € de dommages et intérêts, soit 6 000 € ! Auxquels il faut rajouter les frais engendrés par le procès (avocats, déplacements pour le jugement).

Aujourd’hui, ces jeunes Français et Françaises debout qui ont fait entendre la voix de la France à Solférino ont besoin de notre solidarité à tous pour faire face à ces condamnations. Faire un don, c’est les encourager à continuer la lutte pour nos valeurs !

En ligne : par Paypal

Par virement bancaire : 
Titulaire du compte : GENERATION IDENTITAIRE
IBAN: FR76 1027 8073 0100 0213 0350 147
BIC : CMCIFR2A
Par chèque à l’ordre de Génération Identitaire : 
Génération Identitaire
5 montée du change
69005 Lyon

—–
GENERATION IDENTITAIRE
Site : generation-identitaire.com
Messagerie : contact@generation-identitaire.com
Facebook : facebook.com/GenerationIdentitaire
Twitter : twitter.com/G_IDENTITAIRE
—–

“Hollande démission: les Identitaires sur tous les fronts!”

Belle mobilisation en cette période de vacances estivales : une centaine de personnes ont participé à la soirée parisienne conjointement organisée par le Bloc Identitaire et Génération Identitaire. “Hollande démission : les Identitaires sur tous les fronts !”, voilà qui annonçait clairement la couleur. Après une introduction de Simon Charles (Bloc Identitaire Paris – IDF), c’est Pierre Larti (Génération Identitaire Paris-IDF) et Philippe Vardon, spécialement venu de Nice pour l’occasion, qui ont pris la parole dans une ambiance estivale et survoltée. Leurs interventions ont suivi la diffusion du nouveau clip de la campagne “Hollande n’est pas mon président”, qui sera très prochainement diffusé. Si Pierre Larti a rappelé que la jeunesse, après ce magnifique Printemps Français, s’était définitivement réveillée et que dorénavant elle ne lâcherait plus rien face aux fossoyeurs de nos traditions et aux ennemis haineux de notre identité, Philippe Vardon a quant à lui abordé le rôle politique – transversal et unitaire – que doivent assumer les Identitaires. En première ligne depuis le lancement réussi de la campagne “Hollande n’est pas mon président”, les Identitaires sont aujourd’hui sur tous les fronts (activiste, associatif, intellectuel, médiatique et électoral), pour incarner sans relâche la résistance enracinée. La soirée, deuxième du genre après la venue de Fabrice Robert au mois de mars, s’est terminée en chansons, dans la joie, la bonne humeur et la fierté de faire partie de notre communauté de combat politique.

GI 12.07.13 Soir+®e Philippe Vardon Autocolts DEGAGE 001 GI Soir+®e 12.07.13 Carr+® Philippe Vardon 053 GI Soir+®e 12.07.13 Carr+® Philippe Vardon 066 GI Soir+®e 12.07.13 Carr+® Philippe Vardon 088

Ils ont fait entendre la voix de la France à Solférino, à nous de les soutenir !

occupationsolferinoCommuniqué du 29 mai 2013

Dimanche 26 mai, 19 militantes et militants de Génération Identitaire sont montés sur la terrasse du siège du Parti Socialiste rue de Solférino pour y déployer une banderole « Hollande Démission ! ».

Élu par seulement 33% des Français en âge de voter et culminant à 80% d’opinions défavorables, François Hollande n’est plus que le président d’une poignée de nos concitoyens.

Il s’agissait d’une occupation strictement pacifique à laquelle les vigiles du Parti socialiste ont répondu par la violence.

Avec l’outrance qui le caractérise, Harlem Désir a parlé d’une « atteinte à la démocratie ». Pour nous, la seule vraie atteinte à la démocratie, c’est d’imposer au peuple français une loi voulue et promue par une infime minorité !

Aujourd’hui, Génération Identitaire, première ligne des filles et des fils de France, a besoin de notre aide à tous. Les 19 jeunes ayant mené cette opération ont passé 48h en cellule, ils sont désormais soumis à un contrôle judiciaire et seront jugés le 25 juillet prochain.

Les militantes et militants de Génération Identitaire ont besoin de notre soutien moral et politique mais aussi de notre soutien financier pour couvrir les frais d’avocats, les déplacements nécessaires pour les comparutions, etc. Ils se battent pour nous contre le pouvoir socialiste, ne les abandonnons pas !

 

GENERATION IDENTITAIRE
Site : www.generation-identitaire.com
Messagerie : contact@generation-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/GenerationIdentitaire
Twitter : https://twitter.com/G_IDENTITAIRE

Vidéo : la montée sans violences de Génération Identitaire sur le toit du siège du PS

29/05/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) – Nous avons relaté l’occupation temporaire pacifique du toit du siège du Parti Socialiste par Génération Identitaire dimanche. Toit sur lequel ces jeunes gens ont déployé une banderole “Hollande démission”. Nous avons aussi relaté les suites judiciaires de ce que Harlem Désir, premier secrétaire du PS a qualifié d’attaque du siège du Parti socialiste”. A la kalach ou bien au camion bélier ? Sans compter les appels à la dissolution de Génération Identitaire par des représentants du PS pour ce sacrilège : être monté sur le toit du siège du Parti Socialiste.

Mais nous n’avions pas publié la vidéo qui montre le caractère non-violent et sans effraction de la montée sur ce toit.

Une banale échelle en plusieurs parties qui s’emboitent, il suffisait d’y penser ! Mais quelle organisation cela a du nécessiter, en repérage, en déplacement au nez à la barbe des milliers de policiers qui quadrillaient Paris ce jour-là, etc. ? Il faut dire que ces amateurs ont déjà l’expérience de l’organisation d’escalade à grand spectacle, lors de l’opération sur le toit du chantier de la future mosquée cathédrale de Poitiers, pour réclamer un référendum sur l’immigration et la construction de mosquées.

On remarque, à partir de 2min13 les jeunes gens restés en bas, vite replier l’échelle et s’en aller avec elle pour que la masse de policiers qui allait être très vite alertée ne puisse pas l’utiliser à son arrivée. Elémentaire mon cher Watson !

A l’inverse quel manque d’organisation de la Préfecture de police et du ministre de l’intérieur Manuel Valls. Le jour où ils savaient que des centaines de milliers de personnes allaient manifester à Paris contre la loi instituant le mariage homosexuel, ne pas avoir protégé le siège du Parti Socialiste par deux ou trois policiers en faction ! Le Préfet de Police de Paris et Manuel Valls vont-ils démissionner ?

Source: NOVOPRESS