Archives du mot-clé Algérie

Pas d’écrans géants pour la Coupe du Monde : le Bloc Identitaire salue la sage décision d’Anne Hidalgo, maire de Paris

thumb.small.ecran_PHOc64bedde_e7db_11e3_b952_7b8d76b32c4a_805x453Le Bloc Identitaire tient à saluer la décision d’Anne Hidalgo, maire de Paris, qui a refusé l’installation d’écrans géants pour suivre la Coupe du Monde de football.

Mme Hidalgo ne fait qu’appliquer le principe de précaution face aux comportements violents ayant suivi les victoires du PSG ou bien encore les matchs de l’équipe d’Algérie. En politique responsable, elle choisit de faire passer la sécurité des Parisiens au premier plan.

C’est pourquoi nous invitons Anne Hidalgo à soutenir les mesures que le Bloc Identitaire a proposées – se calquant sur celles déjà mises en œuvre pour les supporteurs des clubs français – concernant le comportement d’un certain nombre de supporteurs algériens susceptibles de causer de sérieux troubles à l’ordre public.

>> Consulter le dossier de presse “Coupe du monde de football – Quelles mesures pour éviter les débordements des supporteurs de l’équipe d’Algérie en France ?” :
http://www.bloc-identitaire.com/docs/CoupeduMonde_Supporters-Algerie.pdf

 

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire

Fiers de leur pays ? Qu’ils rentrent en Algérie !

thumb.small.foot_algerie_11En France, ce n’est pas la victoire inespérée des Bleus face à l’Ukraine qui a été fêtée mardi soir. Ce ne sont pas des drapeaux tricolores qui ont été fièrement brandis à Paris, Marseille, Lyon, Nice, Avignon ou Roubaix. Ce ne sont pas les klaxons, les cris et les pétards des supporters français que vous avez entendus sous vos fenêtres.

Non, c’est la victoire de l’équipe… d’Algérie – face au modeste Burkina Faso – qui a déclenché une véritable démonstration de force de la part des « supporters » algériens, aux quatre coins du pays. Des manifestations soldées par plusieurs dizaines d’interpellations et de nombreux incidents, sans parler des multiples provocations comme cet immense drapeau déroulé sur un immeuble du XVIIIème arrondissement de Paris.

Malgré les grossières tentatives de minimisation de la plupart des grands médias et des pouvoirs publics, les images parlent d’elles-mêmes : elles évoquent plus des scènes d’émeutes urbaines que de sympathiques célébrations d’une victoire sportive.

Le Bloc Identitaire prend acte de cette démonstration de force étrangère et de ces défilés exubérants qui exaspèrent un nombre croissant de Français. Incontestablement, il ne s’agit pas là de « supporters » mais bel et bien de patriotes Algériens, à qui nous adressons un message clair : tout bon patriote doit un jour regagner la terre de ses pères.

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire

De Paris à Alger, avec François Hollande, c’est toujours la France qu’on veut “niquer” !

Communiqué de presse de Fabrice Robert, président du Bloc identitaire

Bains de foule, scènes de liesse et youyous : François Hollande a reçu un accueil triomphal à Alger.

La tonalité du rassemblement et la couleur des drapeaux ont du lui rappeler un certain soir de mai 2012 : de la Bastille colonisée à Alger, le Maghreb sait faire la fête et rendre hommage à ses bienfaiteurs.  

Le message porté par le Président a le mérite d’être clair : François Hollande se rend en Algérie pour “porter un regard lucide sur le passé”, négocier quelques contrats commerciaux et surtout “redonner espoir à la jeunesse algérienne”.

Et François Hollande n’a pas tardé à clarifier sa pensée. Dès jeudi il a ainsi dénoncé un système colonial “profondément injuste et brutal” tout en promettant d'”accueillir mieux” les Algériens demandeurs de visas.

Nul doute que les jeunes Français apprécieront ce message, eux qui connaissent un chômage record et voient leur avenir plus que jamais menacé.

Aux Algériens l’espoir, aux Français l’austérité : François Hollande a le sens des priorités.

Comble de l’ironie, la visite triomphale de François Hollande a lieu en pleine polémique en France au sujet des appels d’artistes d’origine algérienne à ouvertement “niquer la France”.

Soutenus par une grande partie de la Gauche “culturelle” française au nom du “devoir d’insolence”, via une pétition lancée par l’hebdomadaire “Les Inrocks”, les présumés racistes Saïd et Saïdou peuvent être assurés de l’appui de nombreux collaborateurs. 

Une pétition également signée par des personnalités d’origine algérienne.

Pas sûr que les cousins du bled de ces zélés signataires apprécieraient que des Français appellent à “niquer l’Algérie” sur leur propre territoire.

Pour le Bloc Identitaire, qui avait déjà réagi à la pétition des Inrocks, en lançant sa propre pétition “Niquons les Inrocks”, cette visite montre plus que jamais l’état de soumission totale de la France socialiste envers l’Algérie.

Incapable de se faire respecter par les Algériens présents en France, mais allant faire repentance et reconnaître notre pseudo culpabilité chez eux, François Hollande n’est définitivement pas notre président.

A n’en pas douter, avec François Hollande et les socialistes, de Paris à Alger, c’est toujours la France qu’on veut “niquer”.

 : info@bloc-identitaire.com

 : Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)

 : Service Communication : 06 78 79 31 81

 : www.bloc-identitaire.com

 : http://www.facebook.com/blocidentitaire

 : http://twitter.com/blocidentitaire

Francois-Hollande-Colonne-au-centre-place-de-la-Bastille-6-5-12-Drapeaux-legendes-Bis-625p