Archives de l’auteur : Yves

Communiqué : le Bloc Identitaire à la rencontre d’habitants qui défendent leur identité

Samedi 2 mai, les militants du Bloc Identitaire Paris et Île de France sont allés à la rencontre des habitants de Bouafle (Yvelines) pour les féliciter de s’être mobilisés pour défendre leur identité.

Communiqué : le Bloc Identitaire à la rencontre d’habitants qui défendent leur identité

Communiqué : le Bloc Identitaire à la rencontre d’habitants qui défendent leur identité

Voilà plus d’un an que leur municipalité avait retiré le porc des menus de la cantine scolaire suite aux intimidations d’un père musulman. Alors même que la cantine scolaire est un service public facultatif et que rien n’impose la mise en place de menus de substitution, la mairie de Bouafle avait carrément décidé d’imposer des menus de substitution à tous les enfants. Après des mois de protestation des représentants des parents d’élèves et quelques jours après la médiatisation de l’affaire par le blog Fdesouche, la municipalité annonçait que la viande de porc avait été réintégrée au menu de la cantine.

Cette histoire, a priori anecdotique, est révélatrice de 3 sujets majeurs :

– la présence sur notre sol d’étrangers de plus en plus revendicatifs et irrespectueux du pays qui les accueille.

– la trahison de nos dirigeants, qui par calcul électoral, par intérêt financier ou tout simplement par lâcheté ne protègent plus nos intérêts et notre identité.

– la nécessité des citoyens de se mobiliser pour défendre le bien commun et leurs traditions et le succès d’une mobilisation tenace.

Le Bloc Identitaire, en pointe depuis de nombreuses années dans la lutte contre l’islamisation de nos villes et villages, se félicite de la mobilisation des Bouaflais et se réjouit que ceux-ci aient été entendus par leur maire qui sait désormais qu’il peut compter sur ses administrés pour défendre leurs traditions.

Le Bloc Identitaire appelle donc tous les élus à prendre leurs responsabilités car lorsqu’il s’agit de défendre leur identité, les Français ont l’intention de ne plus reculer et partout où la situation l’exigera, le Bloc Identitaire se tiendra à leurs côtés.

À Paris, les Identitaires investissent un H&M pour dénoncer l’esclavagisme !

Samedi 14 décembre à 18h, une vingtaine de militants du Bloc Identitaire et de Génération Identitaire ont investi pacifiquement un magasin H&M près du forum des Halles en plein cœur de Paris.

Répartis dans les rayons en brandissant des pancartes aux slogans variés (“H&M = esclavagistes”, “Noël pas cher grâce aux esclaves éthiopiens” etc.), et distribuant des tracts aux clients en scandant des slogans face à une sécurité totalement débordée, les Identitaires ont ainsi voulu relayer la campagne “H&M esclavagistes”.

En effet, trouvant les “employés” chinois trop chers à leur goût, H&M a décidé de délocaliser une partie de sa production… en Éthiopie !

Moins coûteux et corvéables à merci, ces Africains pourront ainsi fabriquer des vêtements bon marché destinés à des chômeurs ou des travailleurs pauvres en Europe.

C’est pour dénoncer cette économie mondialisée totalement absurde, organisée pour le seul profit financier en dépit de tout bon sens, que les Identitaires ont envahi ce magasin H&M.

Juste avant Noël, cette action symbolique n’est pas sans rappeler le happening récemment organisé contre Mattel avec la “Barbie ouvrière” : elle amène les Français et les Européens à mieux réfléchir à leur consommation et à favoriser les produits locaux au détriment des objets “low cost” fabriqués en grande série par des nouveaux esclaves.

Ci-dessous quelques photos et bientôt une vidéo de l’action !

BLOC IDENTITAIRE PARIS – ILE DE FRANCE
www.blocidentitaire-idf.com
www.facebook.com/blocidentitaire.idf
twitter.com/bloc_idf

Dédicace perturbée à Paris : “Les mosquées d’Estrosi c’est non-merci !”

Lors d’une dédicace à Paris, Christian Estrosi affirme avoir été menacé, encerclé, et même que la table sur laquelle il dédicaçait son livre aurait été renversée. Les images qui ont été transmises permettent de démontrer clairement la véracité des faits, très loin de la version du député-maire de Nice…

Mardi 16 avril, la dédicace dans une librairie parisienne du député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, pour son ouvrage “Fils de Nice” a été perturbée. Une dizaine de personnes se réclamant “Niçois en exil, amis et amoureux de Nice” lui ont demandé des comptes sur sa politique de soutien à l’ouverture de nouvelles mosquées à Nice ou encore ses relations avec les musulmans de l’UOIF. Des pancartes “Estrosi complice, trop de mosquées à Nice” ont été brandies et des slogans “Fils de Nice mon c*** tes mosquées on n’en veut plus !” scandés, puis les intervenants ont quitté les lieux après avoir lancé en l’air un paquet de tracts expliquant leur intervention.

Contre le rachat du magasin par le Qatar, le Bloc Identitaire s’invite au Printemps Haussmann !

Parce que le printemps n’est pas qu’un magasin, mais d’abord l’éternel symbole du retour de la vie, le Bloc Identitaire appelle à la mobilisation : face au Qatar, face à Hollande, à la veille de la grande manifestation parisienne contre la dénaturation du mariage… en avant pour le printemps français !

Contre le rachat du magasin par le Qatar, le Bloc Identitaire s'invite au Printemps Haussmann !

602092_629113557115059_1433489393_n 8844_629113423781739_638114552_n

A midi ce samedi 23 mars 2013, une trentaine de militants du Bloc Identitaire ont bruyamment investi le Printemps – Haussmann pour dénoncer son rachat éventuel par le Qatar.

En plein cœur du célèbre magasin, symbole du génie français, alors qu’était déployée au milieu des clients une grande banderole “Paris ne sera jamais qatari“, Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire, a pris la parole.

Presqu’un an jour pour jour après un rassemblement place de l’Opéra, et quelques mois après une action dans l’hôtel Martinez à Cannes, les Identitaires sont une nouvelle fois en première ligne pour dénoncer l’achat progressif de la France par le Qatar.

Fabrice Robert a ainsi rappelé, sous l’œil des clients et des employés, que du PSG aux investissements dans nos grandes entreprises (notamment LVMH), en passant par de nombreux achats d’hôtels particuliers et de palaces, on ne comptait plus les emplettes du richissime émirat en France : avec la complicité totale de nos dirigeants, le Qatar achète notre pays et des pans entiers de notre économie.

Il a également rappelé que les Qataris bénéficient d’un régime fiscal de faveur taillé sur mesure, prévoyant notamment des détaxations en matière d’ISF et l’exonération des plus-values immobilières. A l’heure où les Français sont littéralement saignés, les riches Qataris sont, eux, exonérés !

Il est grand temps que cesse cette comédie et que toute la lumière soit faite sur les investissements massifs de cet émirat, partisan d’un islam radical et proche de l’Arabie Saoudite wahhabiste.

Pour cela, le Bloc Identitaire :

  • dénonce le rachat progressif de notre pays par le Qatar, et l’état de soumission totale de nos dirigeants envers l’émirat
  • demande l’annulation immédiate des avantages fiscaux octroyés aux investisseurs qataris
  • demande l’ouverture d’une commission d’enquête et d’un audit sur les investissements qataris en France.

Nous annonçons le lancement aujourd’hui d’une grande campagne pour continuer à dénoncer le rachat progressif de notre pays par le Qatar et invitons dans un premier temps tous nos membres et sympathisants à signer la pétition en ligne pour demander la commission d’enquête : www.france-petitions.com

Parce que le printemps n’est pas qu’un magasin, mais d’abord l’éternel symbole du retour de la vie, le Bloc Identitaire appelle à la mobilisation : face au Qatar, face à Hollande, à la veille de la grande manifestation parisienne contre la dénaturation du mariage… en avant pour le printemps français !

tractquatari03

Direction Reconquête ! Convention Identitaire les 3 & 4 novembre 2012 à Orange

Direction Reconquête ! Convention Identitaire les 3 & 4 novembre 2012 à Orange

La Convention Identitaire 2012 se déroulera les 3 et 4 novembre à Orange (Vaucluse, Provence).

Cette “Convention des 10 ans” du mouvement identitaire sera l’occasion de dresser un bilan des 10 années de combat écoulées, mais surtout de tracer l’horizon des luttes futures.

Dans le magnifique cadre (et symbolique politiquement, siège d’une stratégie victorieuse d’enracinement local) de la ville d’Orange, la Convention Identitaire 2012 se déroulera sur deux journées et proposera un plateau exceptionnel d’intervenants. Des cadres et dirigeants du mouvement identitaire à travers ses différentes composantes et divers types d’engagements bien entendu, mais aussi des responsables d’autres formations politiques françaises, des experts ou personnalités issues de la société civile et du monde associatif, ou encore les représentants et élus des mouvements et partis européens avec lesquels les identitaires travaillent en synergie.

En plus des deux journées de travaux et débats, le samedi soir le “Banquet des 10 ans” réunira tous les participants le souhaitant dans une soirée placée sous le signe de la convivialité et de la communauté.

Le programme détaillé et les différents intervenants seront présentés dans les jours et semaines à venir par une série de “flashs info” et d’entretiens, mais nous pouvons d’ores et déjà annoncer que la résistance intellectuelle, médiatique et politique face à l’État-PS, la réponse localiste et protectionniste face à la crise économique et sociale ou encore la préparation des élections locales de 2014 (et les logiques d’union et de rassemblement que cela sous-entend) seront au cœur des discussions.

En attendant toutes les informations supplémentaires, vous pouvez et devez déjà noter ce rendez-vous dans vos agendas : les 3 et 4 novembre tous à Orange. Avec les identitaires, Direction Reconquête !

La Convention Identitaire est coorganisée par :
le Bloc Identitaire / l’association Les Identitaires / Génération IDentitaire

Réservez votre place sans plus attendre sur www.convention-identitaire.com

Pseudo-sites “identitaires” : attention aux imitations et aux démarches nuisibles

Régulièrement, nous voyons fleurir sur la toile des sites ou blogs, en général franchement artisanaux, se revendiquant identitaires et n’entretenant pourtant aucun lien réel avec le mouvement identitaire et ses différentes composantes. Il s’agit souvent de maladresses, mais aussi parfois de démarches ayant comme seule volonté de nuire à l’image des identitaires ou à leurs relations avec les uns et les autres.

C’est de toute évidence le cas d’un grotesque blog, à l’orthographe approximative, “union identitaire” créé voici quelques semaines. Dans une démarche de manipulation manifeste, ce site s’attaque à S.A.R. le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme. Tentant ainsi de faire croire que les minables attaques proférées à son encontre proviendraient du mouvement identitaire lui-même.

Il semble donc utile de rappeler les éléments suivants :
– Le blog “union identitaire” n’est en aucun cas lié au mouvement identitaire ou l’une de ses composantes. Ses auteurs sont pour nous de parfaits inconnus, mais ils ne devraient pas le rester longtemps puisque le service juridique du Bloc Identitaire a saisi la justice pour ce qui s’apparente à une véritable usurpation d’identité, dans le but de nuire.
– Nous avons du respect et de l’estime pour S.A.R. le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme, avec qui nous avons collaboré à plusieurs reprises (pour la défense de René Galinier, dans l’opposition à l’intervention occidentale en Libye) et qui nous fait cette année l’honneur d’accueillir le camp d’été des jeunes identitaires dans sa propriété.

Ce cas étant précisé, nous invitons tous nos adhérents et sympathisants à la plus grande vigilance quant à ces sites et blogs se revendiquant identitaires sans l’être. Qu’ils n’hésitent pas à nous faire suivre les informations sur des sites leur paraissant louches, afin que nous puissions intervenir.

Bloc Identitaire

Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
Service Communication : 06 78 79 31 81
www : bloc-identitaire.com
Facebook : facebook.com/blocidentitaire
Twitter : twitter.com/blocidentitaire

Pour rappel : manifestation ce soir devant le siège du PS

Malgré les grotesques pressions du MRAP, le rassemblement unitaire de ce jeudi 7 juin à 19h30 “Hollande n’est pas mon président” est maintenu et se tiendra place Jacques Bainville, à la sortie du métro Solferino.
RDV est donc donné ce soir à 19h30 à tous ceux qui soutiennent la dissidence et ne se reconnaissent pas dans le programme de François Hollande, pour faire entendre la voix de la majorité silencieuse !

Contre le droit de vote des étrangers, contre le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, contre la régularisation des clandestins et l’accroissement de l’immigration, contre les officines de la bien-pensance qui se sentent pousser des ailes depuis l’élection de François Hollande, contre les nombreux drapeaux étrangers brandis avec arrogance et défi lors des célébrations de son élection… Venez nombreux clamer avec les Identitaires que François Hollande n’est pas votre président !

Bloc Identitaire – Projet Apache – Collectif “Hollande n’est pas mon président”

Hollande n’est pas mon président !

François Hollande, président de la République - 6 mai 2012

Avec 51 % des suffrages exprimés, le socialiste François Hollande a donc été élu Président de la République par les “Français”.

Guillemets nécessaires car avec 49 % ayant voté pour son adversaire, 7 % de vote blanc ou nul, 19% d’abstention, 15 % de non-inscrits… ce ne sont en réalité que 32 % des Français en âge de voter qui se sont portés sur sa candidature.

Guillemets nécessaires aussi, car comme lors du 1er tour de cette élection, le vote ethnique s’est exprimé largement en faveur de François Hollande. Dans son programme, comme à travers son électorat, celui-ci était bien le candidat des immigrés. Ainsi, si le clivage droite-gauche apparaît largement obsolète sur le plan économique, il semble désormais réinvesti par la question identitaire.

François Hollande a été élu uniquement grâce à la déception énorme causée par le Président sortant, dans une France qui n’est pourtant pas acquise à ses idées ou son projet. Hier soir, comme nous, de très nombreux Français ont toute légitimité pour dire clairement “Hollande n’est pas mon Président !”.
Ils seront bientôt rejoints par beaucoup d’autres, une fois la joie d’avoir chassé Sarkozy passée, en voyant le programme socialiste se concrétiser.

www.pasmonpresident.com

Le mouvement identitaire a réuni ses dirigeants

Le mouvement identitaire a réuni ses dirigeantsLe samedi 21 avril s’est réuni à Lyon le nouveau bureau directeur du mouvement identitaire.

Rassemblant autour de Fabrice Robert et de Philippe Vardon des cadres issus des différentes structures et formes d’engagement composant le mouvement identitaire, ce bureau directeur reflète à la fois la diversité et l’unité. Assemblée de pairs, cooptés, il se veut davantage aristocratie que bureaucratie.

Ce bureau directeur (voir la présentation sur le site du Bloc identitaire) marque une nouvelle étape dans le développement des identitaires. Il comprend davantage de membres que les organes dirigeants précédents, élargit largement le faisceau de compétences de ceux-ci, et a comme objectif d’assurer une parfaite symbiose entre les différentes structures et plus particulièrement entre les deux principales formations militantes (le Bloc et les jeunes identitaires) à travers l’intégration d’anciens cadres des Jeunesses Identitaires – désormais trentenaires – à des postes de responsabilité. Se faisant, et comme l’a souligné Fabrice Robert, c’est aussi “l’âme identitaire” (avec cette première génération de cadres uniquement formés à l’école JI) qui va encore irriguer davantage l’ensemble du mouvement.

La réunion a permis de mettre en place des équipes de travail sur des domaines aussi vastes et différents que la communication, l’implantation territoriale (à travers l’aspect militant mais aussi la reconquête des quartiers via les maisons de l’identité), les outils d’influence, les relations avec les mouvements identitaires européens, ou encore la préparation de la Convention Identitaire de l’automne prochain.

Voici la liste des membres du bureau directeur :

Émilie Cassel (Bloc Identitaire)
Simon Charles (Bloc Identitaire)
Alban Ferrari (Une Autre Jeunesse)
Georges Gourdin (Bloc Identitaire)
Guillaume Lotti (Bloc Identitaire)
Dominique Lescure (Bloc Identitaire)
Benoît Loeuillet (Nissa Rebela)
Christophe Pacotte (Bloc Identitaire)
Damien Rieu (Une Autre Jeunesse)
Fabrice Robert (Président du Bloc Identitaire)
Pierre Robesson (Maisons de l’identité)
Tristan Ronarc’h (Bloc Identitaire)
Sébastien Roux ( Bloc Identitaire)
Philippe Vardon (Président de l’association Les Identitaires)

Dans les jours à venir, vous pourrez faire connaissance avec les membres de cette direction à travers une série de portraits leur étant consacrés.

Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
Service Communication : 06 78 79 31 81
www : bloc-identitaire.com
Facebook : facebook.com/blocidentitaire
Twitter : twitter.com/blocidentitaire

Rassemblement de l’UOIF : Y-a-t-il un juge dans la salle ?

Mercredi 4 avril, le tribunal administratif de Montreuil rejetait le référé mesure utile déposé par le Bloc Identitaire afin d’obtenir l’interdiction du rassemblement islamiste du Bourget. Motif : le juge se proclamait incompétent pour juger.

Hier, jeudi 5 avril, ce même tribunal et ce même juge a rejeté le référé liberté déposé par le Bloc. Motif : l’UOIF n’est pas une personne publique et ne saurait être visé par un recours.

Il est à noter que ce juge, rapide le 4 avril, a pris son temps pour rejeter le 2ème référé, privant ainsi le Bloc de la possibilité d’aller devant le Conseil d’État. Mettre 24 heures pour annoncer qu’une requête n’est pas valable, est-ce bien raisonnable ?

Enfin, il convient d’ajouter que notre recours ne visait pas l’UOIF, personne de droit privé, mais le Préfet de Seine-Saint-Denis, personne morale de droit public, ayant de fait autorisé les Islamistes à se rassembler de sorte que le Juge avait parfaitement qualité pour agir.

Faut-il rappeler que ce sont les ministères de l’intérieur et des affaires étrangères, personnes morales de droit public, qui ont pris la décision conjointe d’interdire certains prédicateurs prévus lors de ce congrès ?

Bref, notre requête étant valable sur le fond, il semble évident qu’on a voulu se débarrasser de la patate chaude, évitant par la même occasion aux représentants du gouvernement, après leurs rodomontades judiciaro-électorales, d’avoir à se poser en défenseurs de l’organisation du sulfureux congrès de l’UOIF.

CONTACT : Bloc Identitaire
BP 13
06301 NICE cedex 04

info@bloc-identitaire.com
Permanence : 09 75 41 63 22 (de 09h00 à 20h00)
Service Communication : 06 78 79 31 81
www. : www.bloc-identitaire.com
Facebook : www.facebook.com/blocidentitaire