Archives mensuelles : janvier 2014

Le mouvement identitaire écrit à Manuel Valls

thumb.small.valls_2289311_jpg_1980210 Lettre ouverte à Manuel Valls pour faire cesser certains amalgames.

Courrier adressé à :
Manuel Valls, Ministre de l’intérieur
Copie à :
Thierry Lataste, Directeur du cabinet du Ministre de l’intérieur
Patrick Calvar, Directeur central du renseignement intérieur

Monsieur le Ministre de l’intérieur,

A plusieurs reprises (et notamment lors de la récente “affaire Dieudonné”) vous avez utilisé le terme “identitaire” en le reliant à des organisations, des associations, des personnalités qui ne lui sont pas liées et auxquelles le mouvement identitaire n’est pas lié. Que cela soit sur le plan idéologique, structurel, ou même simplement humain.

Vous semblez ainsi avoir fait de celui-ci un terme générique, un vaste fourre-tout, alors qu’il décrit tout au contraire un courant politique précis – reconnu comme tel et clairement défini par les politologues – fondé en 2002 et incarné aujourd’hui par les organisations que nous représentons et celles qui leur sont directement et publiquement associées.

Vos services de renseignement, ou vos services de communication peut-être, semblent méconnaître cette réalité. Nous nous tenons donc à votre disposition pour un rendez-vous avec vous, ou celui de vos collaborateurs qu’il vous semblera utile, afin d’apporter les précisions qui semblent manifestement nécessaires.

Dans le cas contraire, si vous persistiez à vous livrer à de tels amalgames – tout en ne donnant pas suite à notre proposition visant à parfaire votre information et celle de vos services – nous considérerions, et les Français avec nous, que vous versez alors à travers vos interventions médiatiques dans une propagande visant simplement à attaquer et salir notre action politique. Démarche militante qui ne nous semble pas devoir être le rôle d’un Ministre de l’intérieur. Démarche mensongère aussi, qui, pour un Ministre comme pour tout citoyen, est susceptible de justifier une intervention en justice pour rétablir la vérité.

Veuillez agréer, Monsieur le ministre, nos respectueuses salutations.

Fabrice Robert – président du Bloc Identitaire
Philippe Vardon – président de l’association Les Identitaires
Arnaud Delrieux – porte-parole de Génération Identitaire

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire

« Enculé de ta race » : le député PS Razzy Hammadi doit démissionner !

thumb.small.342f876078eb452959bf8ba84719c8ca« L’affaire elle est terminée, enculé de ta race ! ». De tels propos – enregistrés sur une vidéo diffusée sur Youtube – n’ont pas été tenus par une racaille de cité, mais par… un député PS – Razzy Hammadi – par ailleurs candidat à la Mairie de Montreuil (93).

Le Bloc Identitaire ne relèvera pas l’emploi – pourtant proscrit en France socialiste – du mot « race » par un député PS. Pas plus qu’il ne relèvera cette curieuse insulte de la part d’un parangon de « l’antiracisme » donneur de leçons .

En revanche, le Bloc Identitaire estime que ce comportement, qui de nos rues à nos écoles, gâche quotidiennement la vie de nombreux Français, est absolument inacceptable de la part d’un député.

Pour le Bloc Identitaire, « l’affaire elle est terminée » : Razzy Hammadi doit démissionner !

Signez, relayez, diffusez massivement la pétition pour demander la démission de Razzy Hammadi !

Pour voir la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=JdUtmeCpRn0

hammadi_pt

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire

Où va la France ? Du vivre ensemble au subir ensemble ?

thumb.small.fabrice_robertFabrice Robert revient sur la condamnation de la femme voilée qui avait provoqué les émeutes de Trappes l’été dernier.

Source : Boulevard Voltaire du 12 janvier 2014

L’été dernier, Trappes avait connu plusieurs jours de violences, pour un simple contrôle d’identité qui avait vite dégénéré. Suite à une infraction manifeste pour port d’un voile intégral dans l’espace public, des policiers avaient été insultés par la femme au niqab : « Allah va vous écraser, Allah va vous niquer, fils de pute, ferme ta gueule. » Quant au mari, qui avait – en toute simplicité – tenté d’étrangler un des policiers, il avait été placé en garde à vue. Pour demander sa libération, des centaines de « jeunes » s’en étaient alors pris au commissariat. La ville de Trappes avait alors connu des scènes de guérilla urbaine qui témoignent de la volonté, chez certains, de développer des isolats échappant à l’autorité de la République française.

La jeune femme voilée a finalement été condamnée le 8 janvier par le tribunal de Versailles. Une condamnation « exemplaire » : un mois de prison avec sursis pour avoir insulté les policiers ! Quel signal envoyé aux propagandistes d’un islam radical qui refusent de se soustraire à la loi ! À quoi bon se gêner si l’on risque si peu en menaçant les policiers avant de provoquer de graves émeutes dans son quartier ?

Le cas de Trappes est loin d’être isolé. Aujourd’hui, il existe une volonté assumée chez certains de tester l’État pour essayer de le faire plier face à un certain nombre de revendications politico-religieuses qui mettent en péril notre modèle civilisationnel. Le mari de la femme au niqab de Trappes avait déclaré au tribunal : « Je ne trouve pas légitime de se faire contrôler. Je ne vois pas pourquoi on nous imposerait une loi qui va à l’encontre de notre religion… » D’autres villes, en France, ont défrayé la chronique en révélant des actes de résistance active au service de la foi islamique.

À Marseille, une jeune femme entièrement voilée avait sauvagement mordu une policière. À Argenteuil, les forces de l’ordre s’étaient fait copieusement insulter et frapper à coups de poing par une soixantaine de « grands frères ».

Les policiers ne se sentent pas soutenus et craignent d’intervenir de peur de provoquer de nouvelles émeutes. Laurent, policier de la BAC dans le 93, avouait avoir tiré un trait sur le contrôle de femmes voilées : « Ça part presque systématiquement au clash. Elles ne marchent presque jamais seules dans les cités. Donc, on a pris le parti de ne plus les contrôler du tout, pour éviter ce qui s’est passé à Trappes. »

Certaines associations exploitent ces contrôles d’identité qui se déroulent mal et en profitent pour dénoncer un climat « islamophobe ». Leur objectif semble pourtant aujourd’hui assez clair : jouer sur la victimisation pour mieux faire progresser l’islamisation.

Autre facteur préoccupant : ces femmes en niqab qui défient notre pays en voulant vivre selon la loi islamique ne viennent pas toujours – loin s’en faut – de contrées arabo-musulmanes. La jeune fille voilée de Trappes s’appelle Cassandra Belin. Et son mari, Michaël Khiri. Quant à la « mordeuse de policier » à Marseille, il s’agit de Louise-Marie Suisse, autre convertie à l’islam. Comment a-t-on pu en arriver là ? À force d’avoir voulu favoriser l’intégration d’autres peuples, ce sont les « nôtres » aujourd’hui qui paraissent vouloir s’intégrer aux « autres ».

Après les échauffourées à Argenteuil, le maire avait dégainé le discours habituel pour mieux masquer son impuissance face à une situation qui le dépasse totalement : « Seuls l’ordre républicain et le respect des personnes sont garants du vivre ensemble… »

Le vivre ensemble ? Vraiment ? Vu les dégâts occasionnés par le multiculturalisme, il serait peut-être temps de parler aujourd’hui du subir ensemble.

Ils insultent les Identitaires ? Après BHL et Yann Galut… Harlem Désir mis en examen !

thumb.small.harlem_desir_etait_l_invite_d_antoine_deCommuniqué du Bloc Identitaire du 17 janvier 2014

L’information est tombée hier : le premier secrétaire du Parti Socialiste, Harlem Désir, a été mis en examen pour “injure” après avoir qualifié les militants de Génération Identitaire de « fanatiques violents ».

Ces déclarations, issues d’un communiqué outrancier dont Harlem Désir a le secret, avaient été relayées suite à l’action de Génération Identitaire sur le toit de la mosquée de Poitiers.

En décembre dernier, Yann Galut (député PS) a lui aussi été mis en examen pour avoir traité les militants du Bloc Identitaire de “casseurs” à l’issue d’une Manif Pour Tous. Et l’intarissable BHL avait, de son côté, été condamné en avril 2013 pour avoir diffamé le Bloc Identitaire.

La mise en examen d’Harlem Désir illustre parfaitement la panique totale d’une gauche qui répond par l’invective à la progression de nos idées – qu’il s’agisse de la défense de la famille ou du refus de l’islamisation.

Ces affaires envoient un signal fort à tous les adeptes de la communication hystérique – Manuel Valls en tête : nul ne peut salir le mouvement identitaire sans s’exposer à des poursuites et à des condamnations.

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire

Ce samedi – pour Paris – vous êtes pris ! #JFP2014

Communiqué de l’Association Paris Fierté du 9 janvier 2014

Dans un communiqué précédent, Paris Fierté vous indiquait le programme détaillé de son double événement du samedi 11 janvier 2014

– “Journée de la Fierté Parisienne” : RDV de 14 heures à 18 heures au Pont d’Austerlitz (métro Gare d’Austerlitz)
– “Grande Marche aux flambeaux en l’honneur de Sainte-Geneviève” – RDV à 18h30 sur le Pont de la Tournelle au niveau de la statue de Sainte-Geneviève !

Thème de la journée : “l’Avenir ne se fera pas sans les enfants de Paris”.

Nous rappelons que la participation à l’un ou l’autre des deux événements (ou aux deux) est gratuite et sans inscription préalable.

Chansons parisiennes, avec carnet de chants offert, instruments populaires (avec l’accordéon de Jo Privat junior !), argot parigot et anecdotes contées par Claude DUBOIS et Alain PAUCARD, découvertes gastronomiques, produits locaux, buvette toute la journée, animations spéciales pour les enfants, tombola parisienne, danses traditionnelles, littérature spécialisée et stands de livres, démonstration de canne de combat, stands à thème (catacombe, PSG et Parc des Princes…) …

A la journée, à la marche ou aux deux événements, nous vous attendons nombreux, ne serait-ce qu’un moment, pour venir en famille profiter d’une formidable et unique ambiance parisienne !

Revoir le programme et les points de RDV ici : http://www.parisfierte.com/2013/12/journee-de-la-fierte-parisienne-et-marche-sainte-genevieve-du-11-janvier-2014-programme-et-lieux-de-rendez-vous/

jpf_web3_450x636

Nous contacter

Inscrivez-vous à l’évènement Facebook !
Parlez-en sur Twitter : #JFP2014
Suivez-nous sur Facebook !
www.parisfierte.com
Email de contact : parisfierte@gmail.com

Trappes : stop au laxisme face à l’islamisation !

thumb.small.trappes_voileSouvenez-vous l’été dernier : en portant un “niqab” (interdit par la loi) puis en insultant au nom d’Allah les policiers venus la contrôler (“Allah va vous écraser, Allah va vous niquer, fils de pute”), Cassandra Belin, jeune femme de 20 ans convertie à l’Islam, a directement été la cause de violentes émeutes à Trappes.

La jeune femme – qui n’a même pas pris soin de se déplacer au Tribunal – a été jugée pour ces faits hier à Versailles. Bilan ? Un tout petit mois de prison (avec sursis) et une amende de 150 euros pour le voile.

Le Bloc Identitaire condamne fermement le laxisme de la Justice de Christiane Taubira, qui vient par ces sanctions pitoyables d’envoyer un signal très clair à tous ceux qui préfèrent leur loi islamique à celles de la France.

Cette affaire s’ajoute aux nombreux contrôles de femmes voilées qui ont tourné à l’émeute (Marseille, Argenteuil…) à tel point que les policiers n’osent même plus faire appliquer la loi. Et quand on voit la faiblesse des sanctions, en effet, mieux vaut pour eux rester dans le fourgon.

Face à l’échec total du “multiculturalisme”, le Bloc Identitaire rappelle que l’islam est incompatible avec l’identité multimillénaire de la France.

Loi appliquée ou non, nous serons toujours aux côtés de nos compatriotes pour faire bloc face à l’islamisation !

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire