Bretigny-sur-Orge : le Bloc Identitaire demande au gouvernement de passer aux aveux !

thumb.small.Gare_de_Bretigny_sur_OrgeA l’ère d’internet, la vérité n’est jamais longtemps enterrée. Celle sur l’affaire de Brétigny-sur-Orge, révélée hier soir dans un article du Point, fait froid dans le dos.

A l’ère d’internet, la vérité n’est jamais longtemps enterrée. Celle sur l’affaire de Brétigny-sur-Orge, révélée hier dans un article du Point, fait froid dans le dos : dans la France de 2013, on ne se contente plus d’attaquer des trains comme à Grigny, on en vient à détrousser les cadavres d’accidents ferroviaires et à attaquer les sauveteurs.

Un rapport de la Direction Centrale des CRS (DCCRS) le confirme : juste après la catastrophe ferroviaire, des bandes de sauvages ont caillassé les secours qui arrivaient pour aider les victimes, puis ont dépouillé les morts de leurs effets personnels.
Mais si ces faits sont ignobles, la réaction du gouvernement socialiste est proprement écœurante. De Manuel Valls à Frédéric Cuvilier, illustre ministre inconnu des transports, les hommes au pouvoir ont sciemment minimisé, voire dissimulé, l’atroce réalité. Mentir à son peuple est la marque des régimes qui n’aiment pas le peuple. Devant tant d’impuissance et de cynisme, de veulerie et d’aveuglement, qui peut penser que ce quinquennat ira à son terme ?

Le Bloc Identitaire demande au gouvernement de ne pas ajouter la sottise au mensonge et de passer aux aveux en rendant public le rapport de la DCCRS.

: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire