Archives mensuelles : juin 2013

Après l’affaire Méric, le Bloc Identitaire demande la vérité sur les «agressions» d’Argenteuil !

thumb.small.Pinocchio0Communiqué du mercredi 26 juin 2013

Le Bloc Identitaire s’inquiète d’un contexte de mensonges et de manipulations d’État peu propice au débat démocratique apaisé.

Sur la Manif Pour Tous du 24 mars, en dénonçant de prétendus « groupuscules » pour mieux gazer (oui, gazer !) les familles sur les Champs-Elysées, le pouvoir socialiste a menti.

Au sujet des émeutes du Trocadéro, en affirmant que les incidents étaient le fait de « supporters ultras du PSG » alors qu’il s’agissait de hordes de racailles de banlieue, le pouvoir socialiste a menti.

Sur la Manif Pour Tous du 26 mai, en faisant peur aux familles pour tenter – vainement – d’affaiblir le mouvement de contestation populaire, le pouvoir socialiste a menti.

En minorant systématiquement les chiffres de participation pour l’ensemble des Manifs Pour Tous, le pouvoir socialiste a menti.

Dimanche dernier, en minimisant le déferlement de haine des groupuscules d’extrême-gauche lors de l’hommage à Clément Méric (tags anti-France, vitrines brisées, agressions…) soldé par 14 interpellations, le pouvoir socialiste a menti.

Hier, les révélations du Point nous apprennent que loin de la thèse du « crime politique » évoquée par la Gauche quelques heures après la tragique disparition de Clément Méric, sa bande serait en fait à l’origine de la rixe fatale. Si bien qu’en relayant une thèse fallacieuse à des fins politiques sans attendre les conclusions de l’enquête, une fois de plus, le pouvoir socialiste a menti !

Devant ces faits avérés, le Bloc Identitaire s’inquiète d’un contexte de mensonges et de manipulations d’État peu propice au débat démocratique apaisé.

Le Bloc Identitaire en vient donc légitimement à se poser des questions sur le dernier fait divers non résolu mais déjà exploité par les Socialistes : les « agressions » de femmes voilées à Argenteuil.

Nous demandons expressément au pouvoir socialiste d’apporter le plus rapidement possible toutes les preuves de ces agressions, qui semblent servir l’instrumentalisation par le gouvernement d’une prétendue « islamophobie » (au demeurant peu probable en plein cœur d’Argenteuil) pour mieux culpabiliser un réveil patriote bien réel.
: info@bloc-identitaire.com
: Permanence : 09 7541 63 22 (de 09h00 à 20h00)
: Service Communication : 06 78 79 31 81
: www.bloc-identitaire.com
: www.facebook.com/blocidentitaire
: twitter.com/blocidentitaire

« En route pour Ithaque ! » – l’Université d’Été de Génération Identitaire

campidentitaire20132Communiqué du 17 juin 2013

« Le pouvoir socialiste semble avoir choisi de nous désigner comme ses ennemis, la Génération Identitaire ne le décevra pas ! », c’est ainsi que se terminait le communiqué annonçant la création de Génération Identitaire à la fin de l’été 2012. Du toit de la mosquée de Poitiers au siège du PS rue de Solférino, en passant par notre campagne « Génération Solidaire » auprès des SDF et la mobilisation contre la loi Taubira, nous nous sommes efforcés depuis de tenir cette promesse.

De telles opérations, tout autant que la structuration de Génération Identitaire, sont rendues possibles grâce à un effort permanent de formation des militants et responsables. L’Université d’Été qui se tiendra dans le Dauphiné (à proximité de Grenoble) du lundi 12 au samedi 17 août, s’inscrit dans cette démarche.

Dirigé par une équipe de formateurs expérimentés, cette Université d’Été est une occasion unique d’apprendre, chanter, transpirer ensemble dans un cadre naturel d’exception, et ainsi de resserrer les liens entre les participants.

Cette session, intitulée « En route pour Ithaque ! », permettra – en parallèle de la formation militante – de s’intéresser à l’œuvre d’Homère et aux aventures d’Ulysse, mythe majeur de notre civilisation.

Onzième rendez-vous de formation estivale pour les jeunes Identitaires, premier pour le mouvement Génération Identitaire, notre Université d’Eté s’adresse en priorité aux cadres. Tout adhérent souhaitant y participer doit recevoir le parrainage d’un Conseiller fédéral.

> Lundi 12 au samedi 17 août, Dauphiné, participation de 60 € par personne
> Renseignements et inscriptions : contact@generation-identitaire.com
GENERATION IDENTITAIRE
Site : www.generation-identitaire.com
Messagerie : contact@generation-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/GenerationIdentitaire
Twitter : https://twitter.com/G_IDENTITAIRE

Accueil de François Hollande dimanche 16 Juin devant le siège de M6 à partir de 20h

imageAccueil de François Hollande dimanche 16 Juin devant le siège de M6 à partir de 20h (89 Avenue Charles de Gaulle – 92200 Neuilly Sur Seine)


Nous lui redirons notre refus de l’enseignement du gender aux enfants, notre opposition à la PMA pour tous et à la GPA, et bien-sûr, que nous ne lâchons rien sur la loi Taubira !

Venez, déterminés et de bonne humeur, avec vos sifflets, tambours, trompettes, casseroles, drapeaux, etc.

La Manif Pour Tous

Armée : Deux enquêtes viseraient les militaires hostiles au « mariage pour tous »

h_4_ill_1091273_afghanistan-300x200Présent lors du Conseil supérieur de la fonction militaire [CSFM] à l’École Militaire ce 29 avril, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a été étonné de constater l’opposition qui régnait dans les rangs de l’Armée à l’égard de la loi sur la dénaturation du mariage.

Lors de ce conseil, de nombreux militaires, officiers compris, l’ont « très sérieusement interpellé » à ce sujet, rapporte La Lettre A. « Rassurez-nous, monsieur le ministre, le mariage pour tous, ça ne s’appliquera pas aux armées ? Vous imaginez si, à la soirée du régiment, le colonel déboule avec son copain ? », lui aurait lancé un militaire. Le ministre n’en serait pas « revenu » et aurait rétorqué à celui-ci : « C’est une loi de la République, elle s’applique à tous. »

Le Canard Enchaîné, qui est revenu sur l’information dans son édition du 22 mai, révèle au passage que deux enquêtes sont actuellement en cours au sein de l’Armée. La première vise à garder un œil sur les militaires opposés à la loi sur le « mariage » homosexuel. Beaucoup d’entre eux, attachés aux valeurs et aux traditions comme on peut s’en douter, manifestent logiquement des réticences vis-à-vis de cette loi passée en force. Outre l’interpellation du ministre de la Défense, on peut également le constater à la vue des fanions de la « Manif pour tous » déployés sur les terrasses des habitations des officiers généraux dans le quartier Duplex à Paris.

Aussi, ces bougres d’officiers influenceraient leurs enfants ! « Troublé par le nombre d’enfants d’officiers parmi les jeunes interpellés (les “veilleurs” qui font des sit-in pacifiques) », Manuel Valls « a demandé à la DCRI de s’informer sur ce que ces ‘agités’ [sic] manigançaient », rapporte le Canard.

La seconde enquête, confiée cette fois à la DPSD [Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense], vise à « repérer les meneurs au sein de l’Institution » militaire. En effet, nombre de militaires et d’officiers ont des liens, parfois affichés, avec des organisations comme Civitas ou le Bloc Identitaire. Il s’agirait donc de mettre ces derniers sous surveillance dans le but de prévoir toute tentative d’action…

Pourquoi un gouvernement si sûr de lui, œuvrant en faveur du progrès et pour le bien de l’humanité, se montre-t-il si inquiet à l’égard de ceux qui, au sein de l’Armée – déjà bien remontée par les suppressions massives de postes – défendent des valeurs traditionnelles et une vision chrétienne de la famille ? Le doute semble-t-il gagner du terrain ?

Source: Christopher Lings pour le Bréviaire des patriotes