O2, non merci !

affiche-recrutement-o2-garde-enfants
A l’heure où la communautarisation de la société française est chaque jour un peu plus perceptible, une campagne de publicité dans le métro parisien vient nous rappeler que l’immigration de masse n’a qu’un seul but: fournir une main d’oeuvre au rabais pour un système où seule l’économie compte !

Une réflexion au sujet de « O2, non merci ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.