Le Moine Bourru (vu sur Paris Fierté)

En attendant de très prochains rendez-vous (sorties, balades etc.) pour découvrir l’histoire, la culture et l’identité de la plus belle ville du monde, l’association Paris Fierté vous propose quelques textes via son site Internet très souvent mis à jour…

Bien moins connu que le Croquemitaine, le Moine Bourru, que l’on dénomme aussi « Moine Gris », n’en est pas moins un très ancien fantôme (ou démon) du folklore parisien. « Les Parisiens font beaucoup de contes sur un fantôme qu’ils appellent le Moine bourru. Il parcourt les rues pendant la nuit, tord le cou à ceux qui mettent le nez à la fenêtre et fait nombre de tours de passe-passe. Il paraît que c’est une espèce de lutin. Les bonnes et les nourrices épouvantent les enfants de la menace du moine bourru. » (Guide de Paris mystérieux, p. 355)

De fait, le Moine Bourru a la réputation de déambuler la nuit dans les rues, en proférant les injures les plus grossières afin de discréditer l’habit religieux qu’il porte. Jadis, comme cela a été dit, on effrayait les enfants en évoquant la venue prochaine du Moine Bourru ; le Croquemitaine lui a succédé.

Si l’abbé Migne en fait mention dans… La suite sur www.parisfierte.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.