Victoire des amoureux de Paris sur la police de pensée communiste

Communiqué officiel de l’association Paris Fierté du 11 juillet 2012

Si les élus du Front de Gauche au Conseil de Paris ont voulu réaliser un autodafé contemporain en restreignant la promotion de l’œuvre parisianocentrée de Lorant Deutsch, “Métronome”, la proposition n’aura pas fait long feu !

En effet, selon un article faisant allusion à notre pétition paru sur le blog d’Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de Gauche et conseiller de Paris, nous apprenons que la demande a été rejetée.

Face à cette nouvelle attaque sur l’identité francilienne et parisienne de notre belle cité, Paris Fierté ne se sera pas laissé faire. Une pétition à l’initiative de notre association culturelle a recueilli plusieurs centaines de signatures en quelques heures…

C’est donc une belle victoire pour les défenseurs de l’identité parisienne. Nous n’oublions pas que la destruction physique de notre identité est précédée par sa destruction mentale, incarnée entre autre par le débat stupide, scandaleux et politisé qu’ont voulu nous imposer ces élus du Front de Gauche.

Des Parisiis à Sainte-Geneviève, des poulbots aux Hussards… à jamais fiers d’être Parisiens !
Non, Paris n’oublie pas son histoire. Oui, notre Paris a un futur.

Nous invitons toutes les personnes qui partagent notre amour de Paris à rentrer rapidement en contact avec nous pour participer à nos activités.

Association Paris Fierté
www.parisfierte.com
contact@parisfierte.com

Plusieurs articles de presse ont fait échos de l’action de Paris-Fierté et du Bloc Identitaire :

Les Inrocks

Streetpress

L’express

Huffington Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.