Avec le Bloc Identitaire : chacun chez soi, identité et stabilité pour tous !

Guerre civile au Mali ? Merci Sarkozy !

Des événements graves et complexes secouent actuellement le Mali et le sud-ouest de la Libye. Ces troubles voient peu à peu se dessiner une prise de contrôle du Nord malien par les Touaregs, et surtout par les islamistes d’AQMI (Al Qaïda au Maghreb Islamique). C’est toute la région du Sahel qui est déstabilisée et le Tchad pourrait s’embraser d’ici peu.

Le Bloc Identitaire, qui s’appuie sur les analyses de l’africaniste Bernard Lugan, note que ces troubles sont la conséquence directe de l’intervention militaire sarkozienne en Libye, entraînant la chute de Kadhafi et l’arrivée au pouvoir des “rebelles” du CNT, dont le financement par le Qatar fait de moins en moins de doutes. Ces troubles risquent fort, au demeurant, d’augmenter l’immigration du Mali vers la France puisque rappelons qu’après Bamako, capitale du pays, la deuxième plus grosse ville malienne au monde n’est autre que… Montreuil, en Seine-Saint-Denis (93).

Le Bloc Identitaire rappelle qu’il a été à l’époque l’un des rares partis politiques à officiellement condamner l’intervention de Sarkozy et des “occidentaux” en Libye. Nous avions notamment signalé que cette intervention allait apporter le chaos dans la région, et augmenter de facto l’immigration vers la France.

Il est plus que temps d’en finir avec la politique étrangère désastreuse de Nicolas Sarkozy dont on voit les dégats aujourd’hui (montée de l’islamisme, accroissement prévisible de l’immigration vers la France, naissance d’un néo-colonialisme irrespectueux des identités et des peuples libres).

D’une manière générale, le Bloc Identitaire condamne et condamnera toute forme d’intervention et d’ingérence de notre pays à l’étranger, pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres, alors que le gouvernement peine plus que jamais à garantir l’ordre, la sécurité et la paix sur notre propre sol.

Avec le Bloc Identitaire : chacun chez soi, identité et stabilité pour tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.