Lettre ouverte à Pascal LÉVÊQUE conseiller municipal (PS) de Saint-Germain-en-Laye

 Objet : Réaction du Groupe Saint-Germain Solidaire à propos du «Centre culturel islamique » voulu par l’association « Mosaïque Saint-Germain ».

 Monsieur le Conseiller Municipal,

 Nous avons parcouru avec intérêt le blog du Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye, Fourqueux, Mareil-Marly, notamment les pages touchant au projet cultuel et culturel islamique de Saint-Germain-en-Laye.

 On y apprend que le groupe Saint-Germain Solidaire, informé du projet par voie de presse, a adressé au Maire de Saint-Germain-en-Laye un courrier daté du 9 janvier 2012 afin d’obtenir des précisions.

 Ce projet, exposé sur le site Internet de l’association Mosaïque avant le retentissement médiatique de cette affaire, a fait l’objet dès le 13 novembre 2011 d’un courrier en accusé réception du Bloc Identitaire Ile-de-France à l’attention du Maire de Saint-Germain-en-laye – courrier resté sans réponse à ce jour.

 Nous y soulignions le manque de transparence dans l’élaboration du projet et émettions par ailleurs des interrogations sur sa compatibilité avec les principes définis par la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905.

 Lors de la réunion publique du 13 décembre 2011 sur le thème « Saint-Germain demain », nous avons également interpellé les membres du Conseil municipal présents sur la question des conditions financières de cession du terrain municipal devant accueillir le projet. Nos interlocuteurs se sont alors engagés sur une cession dudit terrain selon l’estimation effectuée par les Domaines.

 Présents lors des vœux du Maire le 14 janvier dernier, nous y apprenons l’abandon temporaire du projet, la ville restant prête à examiner toute nouvelle proposition de l’association Mosaïque. Le Bloc Identitaire, fort du soutien et de la confiance que lui a manifestés la population, se montrera naturellement vigilant quant aux orientations de tout nouveau projet éventuel.

Sollicités par les Saint-Germanois dès octobre 2011 pour intervenir auprès des autorités compétentes, nous n’avons pu que constater et déplorer, en allant depuis à leur rencontre, le mécontentement croissant créé par l’absence de concertation démocratique dans le cadre de ce projet.   

Nous nous réjouissons de voir le Groupe Saint-Germain Solidaire rejoindre nos positions sur ce dernier point – ceci nous faisant espérer une égale attitude de votre courant politique dans toutes les villes où celui-ci, étant aux responsabilités, est confronté à des projets similaires de centre cultuel et culturel.

 La présente lettre, comme toute réponse, sera rendue publique sur notre site Internet.

 Veuillez agréer, Monsieur le Conseiller Municipal, l’expression de notre considération distinguée.

Le Président de la Fédération Île-de-France
                                                                                  Hugues Bouchu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.