L’eau des parigots

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C’est dans le petit square Lamartine que l’on peut trouver cette fontaine où les habitants viennent chercher (gratuitement) une eau potable puisée à plus de cinq cents mètres de profondeur. Ce puit artésien foré en 1855 donne une eau plutôt ferrugineuse, agée de plusieurs dizaines de milliers d’années. 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.