Archives mensuelles : décembre 2011

Mme Bouteldja appelle les banlieues à la révolte

Le 8 décembre dernier s’est tenue l’assemblée Printemps des Quartiers, initiée par les Indigènes de la République avec pour intervenants Tariq Ramadan et Houria Bouteldja entre autres.

Le discours de cette dernière débute par un « salam aleykoum » augurant bien de la suite, son auditoire étant pourtant francophone.

D’emblée elle annonce la couleur avec sa première ambition qui est de « réhabiliter » et de se « mettre dans l’élan des révoltes de 2005 ». Il faut rappeler que ces pseudos-révoltes – vandalisme et criminalité seraient les termes plus appropriés – ont généré 10 000 voitures incendiées, des établissements publics brûlés, vandalisés, pillés, des tabassages, parfois mortels, des menaces de mort, des tirs à balles réelles contre les forces de l’ordre, des cocktails molotov contre les populations autochtones et j’en passe. Voilà pour le premier souhait d’Houria.Sa deuxième ambition est de suivre l’élan des révoltes du monde arabe en appelant à la révolte des peuples du Sud et des peuples arabes, mais ici c’est la France et la France n’est pas un territoire d’Arabie ! Elle appelle à un « soulèvement populaire », or le peuple n’a semble-t-il pas été consulté par Mme Bouteldja, seuls des membres d’une communauté refusant l’assimilation sont appelés à se rebeller contre leurs hôtes qui les ont accueillis. C’est la gratitude et le respect à la façon des quartiers.

Lire la suite sur: http://ripostelaique.com/mme-bouteldja-appelle-les-banlieues-a-reproduire-les-revoltes-de-2005.html

 

Pas d’avenir sans souvenir

 

C’est désormais une tradition bien ancrée dans la capitale : comme chaque année, le 8 janvier 2012, les Parisiens vont descendre dans la rue, plus nombreux qu’à l’édition précédente, pour rendre hommage à leur sainte patronne et proclamer la fierté de leur histoire et de leur identité.

Car cette marche pour Sainte Geneviève est bien autre chose qu’une simple commémoration symbolique, c’est également un intense moment de communion et d’espoir pour l’avenir.

Un avenir qui ne se construira pas sans puiser des forces dans notre mémoire et notre identité commune, afin de redevenir fiers de ce que nous sommes, de défendre ce que nous avons construit et de corriger les erreurs que nous avons commises.

C’est pourquoi, en ces temps de crise économique et sociale, en ces temps d’inquiétudes quant à l’avenir, en ces temps de périls et de chaos, la marche Sainte Geneviève 2012 revêt une importance toute particulière car elle est l’occasion de montrer à tous les Parisiens abattus ou parfois résignés un exemple de mobilisation, d’union et de solidarité au service de la Cité.
Face au désespoir, insurrection de la mémoire ! Rejoignez la grande marche aux flambeaux pour Sainte Geneviève, la marche du peuple de Paris qui refuse de subir et de disparaître !
Rendez-vous le dimanche 8 janvier 2012, à 16 heures sur le parvis de Notre Dame.

www.parisfierte.com
contact@parisfierte.com

Projet de mosquée à St Germain-en-Laye

Le BLOC IDENTITAIRE PARIS/IDF avait dès octobre mis la pression sur le Maire par un courrier A/R demandant des explications sur ce projet.

http://www.blocidentitaire-idf.com/2011/10/monsieur-le-maire-aux-abonnes-absents/

Dans un courriel adressé  à un certain nombre de Saint-Germanois inquiets, le maire, Emmanuel Lamy, tente de calmer le jeu.

“J’ai souhaité vous apporter quelques précisions complémentaires pour mettre fin à la désinformation qui entoure la démarche de l’association Mosaïque dans notre ville. Cette association souhaite construire un centre culturel musulman avec une salle de prière. Pour cela, elle a sollicité la location d’un terrain pour 19.000 €/an (il s’agit bien d’un loyer annuel et non d’un prix de vente). Sa démarche s’appuie sur le précédent créé par l’ancien maire Michel Péricard qui avait mis à disposition d’une communauté religieuse de notre ville un terrain pour y construire un lieu de culte ; à l’époque le terrain avait été mis gratuitement à disposition de cette communauté. Concernant Mosaïque, la ville étudie la demande mais a déjà exclu de conférer à l’association le moindre avantage financier dans le cadre d’une application stricte des lois républicaines sur la laïcité : toute estimation qui pourrait éventuellement être faite sur la valeur d’un terrain serait celle fixée par les services fiscaux de l’Etat, correspondant au prix du marché. J’insiste sur le fait qu’aucune décision n’est prise à ce jour concernant un quelconque terrain et que la municipalité consultera largement avant de se prononcer.”

Aujourd’hui un autre courriel est parvenu aux Saint-Germanois:

“Je tiens à nouveau à vous apporter une précision : le chiffrage de 19 000 € correspond au loyer annuel d’un terrain nu, donc inutilisable tel quel.
Ce chiffrage a été fait par les services fiscaux, service de l’Etat dont c’est le métier de procéder à de telles évaluations.”
 
“J’espère vous avoir ainsi pleinement informé et vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.”
  
                                                                                                                                             Emmanuel LAMY
 
Une simple location donc…Monsieur le Maire devra nous expliquer comment la commune récupèrera le bien une fois le centre islamique construit…

Jouer avec le feu

 

Bilan du droit de vote des étrangers en Norvège
La gauche norvégienne prise à son propre piège : par le double effet du droit de vote des étrangers (accompagné du droit d’éligibilité) aux élections locales depuis 1982 et du clientélisme envers les immigrés, les caciques de l’Arbeiderpartiet (Parti travailliste norvégien) se retrouvent remplacés eux-mêmes par des immigrés !

Ils ont été les artisans de la substitution ethnique des Norvégiens, ils subissent désormais de plein fouet ses effets en perdant leurs sièges électoraux. Sur les 20 sièges attribués à l’Arbeiderpartiet dans le conseil municipal d’Oslo, 11 sont occupés par des immigrés (ayant la nationalité norvégienne ou non).

Sur le total des 59 sièges du conseil municipal d’Oslo, on trouve 19 élus d’origine non-norvégienne (d’ailleurs tous également non-européens).
Un élu historique du Parti travailliste (qui a résisté à la vague des candidats immigrés) se lamente : « Nous avons aujourd’hui trois représentants du Somalie et du Somaliland. C’est plus que ce à quoi nous pourrions nous attendre. »

Sa solution ? Proposer la désignation par avance d’une liste arbitraire de candidats pour chaque parti, afin de « rétablir l’équilibre ».

Notre brave homme de préciser bien entendu qu’il ne remet absolument pas en cause les « compétences » de ces conseillers « issus de l’immigration ». Il ne faudrait pas être accusé de…

Il émet cependant une hypothèse intéressante sur l’origine de ce raz-de-marée immigratoire en politique :

« Comparativement, les petits groupes de pression peuvent relativement faire de gros gains quand ils appliquent suffisamment de ressources. Les groupes ethniques se sont montrés doués pour se mobiliser. »

Le Sénat et la finance islamique

Débat pour l’introduction de la finance islamique en France.

En ce qui concerne la compatibilité du droit français, plusieurs dispositifs dans le droit français apportent un certain nombre de solutions pour rendre le financement d’actifs ou de projets compatibles avec la Charia 

Le droit français est très bien adapté à ce dispositif. L’Autorité des marchés financiers (AMF), dans une note datée du 17 juillet 2007, fait référence à la possibilité d’approuver un OPCVM sur la base de critères non exclusivement financiers, faisant référence notamment à des critères religieux et islamiques, et de développer une gestion indicielle fondée sur un indice compatible avec la Charia : Dow Jones Islamic Index, FTSE Islamic Global Index, S&P Charia Index

La note précise que les OPCVM peuvent purifier la part impure de leurs dividendes. Ces organismes investissent dans des sociétés dont les activités sont compatibles avec la Charia mais dont le taux d’endettement peut être supérieur à 33 %. Le montant des dividendes liés à cette partie du taux d’endettement située au-dessus de 33 % sera considéré comme étant impur et devra donc être reversé à des organismes reconnus d’utilité publique (l’Institut du monde arabe en France)

Cette première table ronde avait pour objet de faire le point sur le développement et l’intégration de la finance islamique au sein du système financier global et de savoir quels en sont les enjeux pour la France. Je crois pouvoir dire que la finance islamique participe vraiment de la globalisation financière, qu’elle est diverse et s’étend à vive allure, notamment en raison des liquidités très importantes dont disposent certains pays musulmans.

M. Jean Arthuis 

http://www.senat.fr/rap/r07-329/r07-3293.html

BNP Paribas et la finance islamique

 

“En 2009, BNP Paribas communiquait auprès de ses actionnaires, et en plein contexte de crise financière, elle n’oubliait pas de mentionner sa récompense dans le cadre d’une vente d’avions Airbus A320 à la compagnie aérienne Air Asia. La dernière phrase est particulièrement intéressante, elle montre que BNP Paribas cherche à se positionner comme acteur incontournable de la finance islamique.”

“CIB RÉCOMPENSÉ LORS DES ASSET ASIAN
AWARDS FOR ISLAMIC FINANCE 2009
CIB a joué un rôle clé dans le financement islamique
de 336 millions de dollars pour le compte d’Air Asia.
Cette transaction vient d’être nommée Best Islamic Loan
Deal aux Triple A (Asset Asian Awards) for Islamic Finance
2009. Le schéma innovant conçu pour financer l’achat
d’Airbus A 320-200 combine un Ijara (lease islamique)
avec une structure en intégration fiscale française.
Il s’agit du premier financement islamique optimisé
franco-malais de ce type. L’attribution de ce Prix
confirme que BNP Paribas tient une place de plus
en plus importante dans la finance islamique, estimée
à 1 000 milliards de dollars sur le marché mondial.”

Il est intérressant de voir le commentaire posté sous l’article sur le site ….

http://www.guidemusulman.com/finance-islamique-quand-la-bnp-paribas-etait-recompensee-583

Source : Finance Islamique

 Accéder au pdf entier

 

L’omerta sur la mosquée de Saint-Germain-en-Laye (suite)

Le feuilleton continue, l’omerta aussi. Surtout l’omerta. Des questions ont été posées sur l’article de la semaine dernière, d’abord sur les sources de l’article.

http://ripostelaique.com/lomerta-organisee-sur-la-future-mosquee-de-saint-germain-en-laye.html

La source du projet de « concession du terrain pour trente ans » à 19.000 euros se trouvait sur le site de Mosaïque, mais naturellement l’association a, depuis les protestations qui se sont élevées, supprimé la page. C’était sans compter sur les petits malins du Bloc Identitaire et autres citoyens responsables , qui l’ont conservée, notamment sur le blog du bloc identitaire idf, sur le lien suivant : http://www.blocidentitaire-idf.com/page/5/.

  C’est pourquoi les dénégations sur Mediaseine de M. Salick Sall porte-parole de Mosaïque, qui nie tout en bloc, paraissent pour le moins excessives, il ne va pas nous faire croire qu’il n’était pas au courant.

Lire la suite de l’article sur le site de nos ami(e)s de Riposte Laïque

http://ripostelaique.com/lomerta-sur-la-mosquee-de-saint-germain-en-laye-suite.html

Communiqué du Bloc Identitaire Paris Ile-de-France Fédération régionale

Le bureau de la “Fédération régionale Bloc Identitaire Paris Ile-de-France” remercie celles et ceux qui ont participé ce samedi 17 décembre au repas de fin d’année.

Celui-ci nous a permis de constater, avec plaisir, la présence de militants d’autres mouvements franciliens en dehors des clivages politiques traditionnels.

Un compte-à-rebours est déclenché pour préserver ce qui reste de notre identité.

Nous comptons sur vous en 2012 pour défendre l’Ile-de-France.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année.

Amitiés identitaires et résistantes,

” Bloc Identitaire Paris Ile-de-France Fédération régionale”

Adieu camarade

 

Requiescat in pace

Le militant avec des lunettes de soleil qui rayonne et sourit sereinement en mâchant un chewing-gum gum dans le reportage sur Mme le pen ce soir à la télévision et ce, pendant le court extrait pour illustrer le BI pendant la manifestation à Donzere, est malheureusement décédé hier.

Nous avons tous perdu un très bon camarade.
Il est mort en tombant du toit d’une église qu’il était en train de restaurer.

Il était aussi mon ami, un catho engagé, clair avec lui même, un mec sain, je l’aimais beaucoup.
La magie de l’audiovisuel…c’est que l’un des plus discret  un militant de l’ombre, un militant humble a été “choisit” pour apparaître nous incarner et donner une image hyper positive du Bloc!
Il s’appelait Frédéric .

 

D. Lescure